CalendrierCalendrier  FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aaron White

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Messages : 7
Expérience : 0
Pax Romana : 24

MessageSam 12 Sep - 12:44



Identité








logofaction

Aaron White

Genre : Masculin
Âge : 28 ans
Taille : 1 mètre 80
Poids : 85 kilos
Grade : Recrue
Armes : une amulette, une pierre blanche et froide pend à son cou. Une sorte de neige transparente, c'est un glaçon qui ne peut pas fondre.

Compétence :

(CC/CA) Glace

2

(CC/CA) Diplomatie

1


Personnage




Ma vie en tant que policier était simple, je pensais faire ce qui était juste. Mes collègues et moi lutions à la fois contre les brigands et l'administration pour mettre un semblant de paix dans cette ville bruyante et somnambule qu'est New-York. Fut un temps je pensais mon existence semé d'embûche, maintenant elle parait si tendre et douce. Cela faisait cinq ans que j'étais en couple, et peu avant le rêve de miel, nous nous sommes séparés parce que, trop effrayé par l'inconnue, j'ai refusé d'aller plus loin avec elle. je me refusa au mariage. Bref ma petite vie n'avait pas plus d'importance qu'une autre et n'était pas plus intéressante qu'une autre.


Je suis un homme de valeur, qui élève des vertus et des certitudes bien plus hautes que sa propre vie. Mais il suffit d'une seule vérité pour que ce fabuleux château de carte, c'est-à-dire ma vie, ne s'effondre. Une lumière blanche qui me révéla que mes vertus sont impuissantes et que mes convictions n'étaient que croyance. Je pensais que le peuple devait tout savoir, ne rien ignorer, que la démocratie avait plus de valeur que le mensonge. J'étais certain que la justice devait être public, et que tous avaient besoin de passer à la cour d'assise. Je croyais le mal limité par la bêtise humaine et la justice par l'intelligence humaine, à vrais dire … tout est faux, tout est vrai !

Je me disais que les entreprises privées étaient pourries par leur besoin de pouvoir, mais quand n'est-il lorsque cela anéantie le mal ? Être flic ne suffisait pas pour vaincre le chaos et l'injustice. Le mal, le véritable mal, celui qui est plus vieux que l'humanité, lui, n'a aucune limite et du haut de ma naïveté, je pensais qu'utiliser ses armes, ne faisait que le renforcer. La vérité, c'est que les bons sentiments ne nous sauveront pas. Mais je garde quand même une valeur qui mes chères, l'on peut, librement, user et abuser de chantage tant que cela est fait avec panache.

Cependant voilà, lorsque j'ai rêvé d'abeille et que j'ai entendu la vérité dans quelque bourdonnement, la première chose que j'ai faite en me réveillant c'était de me mentir. L'esprit humain possède un puissant pouvoir d'auto suggestion. Je me suis convaincu ainsi, j'ai fermé les yeux ainsi, jusqu'à ce que la réalité explosa dans le canon d'un flingue. On faisait une perquisition dans l'appartement d'un homme, un assassin. Nous pensions qu'il n'y avait personne. Alors que je regardais New-York à travers une large fenêtre sale, je me retournai en sachant qu'une personne voulait me tuer. Et je le vis avec son arme et j'entendis ce coup de feu terrifiant.

Ce qui me percuta en premier, n'était pas cette foutue balle, mais une question. Comment j'ai su qu'il était derrière moi ? Alors qu'il n'avait fait aucun bruit ? Ensuite, la balle me propulsa à travers la fenêtre et je suis tombé, mais je ne craignais pas la faucheuse au contraire, quelque chose sommeillez en moi, et ce n'est pas mes mensonges, ni la mort qui allaient la chasser. Tandis que le vent épousait ma peau ensanglantée et ma chevelure dansante, je voyais ma vie s'effondrer. Je savais que je n'allais pas mourir, et pourtant, tombant du ciel, j'espérais m'éteindre car si je survivais cela voulait dire que tout était vrai. Cet univers était désaxé au point que mon immortalité était la preuve de la fin des temps qui se profilait. Vampire, démon, titan, dieu, magie quelle chance pour l'humanité dans ce chaos ? Moi ? Une poignée de femme et d'homme ? Gaïa ? Enfin je suis née de nouveau, mais avec un corps fait de miel et un esprit empli de bourdonnement, tout était vrai et plus tard un nouveau métier s'offrit à moi.



Interrogatoire



Le Conseil de Venise récupère des informations sur les membres du monde secret. Un robot est chargé de vous servir d'interlocuteur le temps d'un entretien. Et, oui, tout le monde doit y passer.


Question n°1 : Avez-vous vécu un phénomène paranormal durant votre ancienne vie ?
Un phénomène paranormal ? Comment pouvoir en être sûr, dans ce monde où le cri du vent peut-être celui d'une bête. Je ne crois pas avoir vue un fait paranormal, mais j'aurais pus rencontrer le diable en personne que je ne m'en serrait pas aperçu. Lorsqu'on peut tout comprendre, on se rend compte de notre fragilité. Un être humain à peu de chance de survie dans ce monde, c'est un miracle que notre race ne s'est pas éteinte.


Question n°2 : Comment le recrutement dans votre faction s'est-il déroulé ?
Peut-être que les Illuminés ont vue une vidéo de ma mort, peut-être ont-ils détecté mes pouvoirs ? Après tout je vivais déjà à New-York. Bref, j'ai simplement reçu un appel et j'ai suivis les directives données. Elles m'ont mené dans un labyrinthe sans fin et m'en ils m'ont n'en fait sortir, puis m'ont amené dans une guerre éternelle. Je me fiche pas mal des dragons et des templiers, je chasse des créatures infernales, c''est tout.


Question n°3 : Avez-vous déjà eu un contact avec le Groupe Orochi et ses filiales ?
Non, jamais. Je ne suis qu'une jeune recrue, j'ai encore beaucoup de chose à apprendre de ce monde.


Question n°4 : Confirmez si ces huit adjectifs sélectionnés vous définissent.
souriant, hargneux, calme, professionnel, bavard, curieux, cultivé, débauché, imprudent, loyal, rancunier, tricheur, solidaire

C'est quoi cette description étrange ? J'ai vraiment l'air d'être une personne, incroyablement désagréable. Tricheur ? Débauché ? Imprudent ? J'ai l'impression d'être un petit con.  Dans ce monde il faut jamais la jouer à l'amiable, c'est un coup à mourir, ou pire, à voire des gens crever par sa faute. Débauché ? Comment se lier à une femme dans ces conditions ? Je me bats contre des monstres, je suis entouré par des fous et je meurt tous les week-ends ! Imprudent ? Quant on a plus peur de la mort et que la douleur ne nous cause pas grande peine, alors, il est normal de devenir imprudent non ?  


Question n°5 : Quelle était votre situation avant votre entrée dans le Monde Secret ?
J'étais, flic, pas un bon, pas un mauvais, j'étais une genre d'assistante sociale pour délinquant. Ma fierté ? Celle de toujours leur trouver un logement. Mes clients, je ne les laissais jamais dormir dehors. Mais aujourd'hui cela a changé. Je fais sortir les démons dehors et je règle mes comptes, pas de paperasse, pas de juge, ils sont tous coupables par nature. Cela facilite mon travail de ne pas chercher à faire la différence, quand on est face à une créature avec de grande dents, ou on applaudit parce qu'on est au cirque ou on crame tout.


Question n°6 : Votre enveloppe corporelle a t-elle déjà été détruite ?
Oui, une pourriture m'a attaqué et la balle de son arme m'a propulsé à travers une fenêtre. Ce n'était pas traumatisant. Lorsqu'on ne craint plus la mort, on ne craint plus la douleur. Ce qui remplace la douleur, c'est la colère et la haine. Aujourd'hui je vois le temps s'effriter, je vois les ténèbres m'entourer, mais je ne meurt pas. Est-ce que je peux mourir ? Je ne crois pas. En tout cas, pas tant que du miel coulera dans mes veines. La terre disparaît sous mes pas et malgré le froid que je jette je vois des flammes dévorer mes pieds, mes jambes et mon âme. Pourtant j'avance avec ce pas lent comme si rien ne pressait, mais c'est tout le contraire.




Avatar



Votre pseudo ? : Eric

Votre âge ? : 24 ans

Comment avez-vous connu le forum ? : Avec beaucoup de chance.

Jouez-vous à The Secret World ? : Oui, sauf que j'ai un problème avec mon pc donc j'ai dû arrêté. Je pense que c'est un des meilleurs mmo sorties à ce jour

Autre chose à ajouter ? : J'aime déjà ce forum !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aaron White
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret World :: Compendium :: Recrutement :: En service-